Les raretés bretonnes

 

Hammarbya paludosa

Pieds fleuris d'Hammarbya paludosa, Monts d'Arrée, Finistère, 15 août 1993.

Page Hammarbya

Liparis loeselii ovata

Liparis loeselii ovata, Finistère

Page Liparis

Neottia nidus-avis

Neottia nidus-avis, Côtes d'Armor

Page Neottia nidus-avis

 

 Les découvertes récentes

Aceras anthropophorum

Aceras anthropophorum, Sables-d'or (22)

Page Aceras anthropophorum

Neotinea maculata

Neotinea maculata, Finistère

Page Neotinea maculata

Serapias lingua

Serapias lingua (Pommerit, Côtes-d'Armor, 9 juin 2001)

Page Serapias lingua

- Cephalanthera longifolia (Céphalanthère à longues feuilles) : 1 station dans le Morbihan, qui n'avait pas été revue depuis longtemps, redécouverte en 2011 (1 pied), 13 pieds en 2012, 10 pieds en 2013. En mai 2020, 10 pieds découverts dans une dune du Nord-Finistère.

Plouharnel (Morbihan), 13 mai 2013, photo Jean-Michel Lucas.

Plouharnel (Morbihan), 13 mai 2013, photo : Jean-Michel Lucas.

Plouharnel (Morbihan), 13 mai 2013, photo Jean-Michel Lucas.

Plouharnel (Morbihan), 13 mai 2013, photo : Jean-Michel Lucas.

 

Les espèces accidentelles

Pieds isolés, observés récemment puis disparus, ou non spontanés :

- Barlia robertiana (Orchis géant) : Loire-Atlantique (1 pied, 1996-1999) ; Côtes-d'Armor (2 pieds isolés en 1999 et 2000, 1 pied isolé à Tréguier en 2015 et 2016) ; Morbihan (1 pied fleuri et 3 rosettes en 2011, 1 pied fleuri en 2013) ; Finistère (2 pieds non spontanés en 2013).

- Ophrys lutea (Ophrys jaune) : Morbihan (1 pied, 1993-1994)

- Ophrys scolopax (Ophrys bécasse) : Morbihan (1 pied, 1996)

- Ophrys insectifera (Ophrys mouche) : Loire-Atlantique (1 pied à Saffré en 2006).

Barlia robertiana (Pleubian, Côtes-d'Armor, 22 mars 1999)

Barlia robertiana (Pleubian, Côtes-d'Armor, 22 mars 1999), photo : François Séité.

Ophrys scolopax (Plouhinec, Morbihan, 12 juin 1996)

Ophrys scolopax (Plouhinec, Morbihan, 12 juin 1996), photo : François Séité.

 

Barlia  robertiana (Tréguier, Côtes d'Armor), 01 mars 2015, photo : Brigitte Lorella.

Barlia robertiana (Tréguier, Côtes d'Armor), 01 mars 2015, photo : Brigitte Lorella.

 

Barlia  robertiana (Tréguier, Côtes d'Armor), 01 mars 2015, photo : Brigitte Lorella.

Barlia robertiana (Tréguier, Côtes d'Armor), 01 mars 2015, photo : Brigitte Lorella.

 

Barlia robertiana (Tréguier, Côtes d'Armor), 08 janvier 2016, photo : Brigitte Lorella.

 

Barlia robertiana (Tréguier, Côtes d'Armor), 08 janvier 2016, photo : Brigitte Lorella.

 

Les espèces présumé disparues

- Orchis simia (Orchis singe) : 1 station en Loire-Atlantique (disparue) ; 1 station en Ille-et-Vilaine (pieds introduits, puis disparus).

- Serapias cordigera (Sérapias en cœur) : plusieurs stations en Loire-Atlantique, Morbihan et Finistère, non revues depuis plusieurs dizaines d'années. Deux pieds ont été découverts lors d'une sortie botanique dans les dunes de Kerlouan, dans le Nord-Finistère, début juin 2008 (non revus depuis) :

 

Serapias cordigera, dune, Nord-Finistère, 2 juin 2008, photo Jean-Michel Lucas.

Serapias cordigera, dunes de Kerlouan, Nord-Finistère, 2 juin 2008, photo : Jean-Michel Lucas.

Serapias cordigera, dune, Nord-Finistère, 2 juin 2008, photo Jean-Michel Lucas.

Serapias cordigera, dunes de Kerlouan, Nord-Finistère, 2 juin 2008, photo : Jean-Michel Lucas.

<Accueil